25 juin, une mobilisation réussie

Ce 25 juin 2015, les personnels de la Santé et de l‘Action Sociale se sont fortement mobilisés dans toute la France à l’appel de l’intersyndicale CGT, FO et Sud solidaires.

Cette journée fait suite à la mobilisation du 9 avril pour dénoncer les politiques d’austérité du gouvernement.

De nombreuses actions ont eu lieu dans les établissements, ainsi que des rassemblements et des manifestations dans les territoires. Cela démontre la forte détermination et mobilisation des personnels pour se faire entendre. Les salarié-e-s de l’action sociale, du médico-social, de la santé privée et publique, de la psychiatrie, de l’AP-HP ont répondu présents pour crier leurs revendications :

  • La création d’emplois et la résorption des emplois précaires dans les établissements.
  • Le maintien de leurs droits et acquis (RTT, respect des temps de repos et Congés.. )
  • Des salaires décents reconnaissant leur qualification
  • L’amélioration de leurs conditions de travail
  • L’accès à la formation professionnelle continue
  • Une véritable reconnaissance du travail réalisé auprès de patients et des usagers.

Environ 8 000 manifestant-e-s à Paris et plus de 25 000 recensé-e-s sur l’ensemble du territoire avec un taux de grévistes en progression 13,60% en moyenne nationale (9,21% pour le 9 avril 2015), pouvant aller jusqu’à 15 % dans le CHU .

Le gouvernement doit entendre le cri de colère des personnels qui attendent des réponses à leurs demandes et ne veulent plus être la variable d’ajustement pour équilibrer les budgets. Les restructurations, fusions et fermetures de service ou d’établissements, ils n’en veulent plus .

Le pacte de responsabilité, la loi Macron, la réforme territoriale et maintenant la loi Santé, toutes ces mesures impactent fortement les conditions et la qualité de travail ainsi que de vie des salarié-e-s. Ils ne veulent plus subir les plans d’économies dont ils sont les seules cibles.

Dès à présent, la Fédération Santé et Action Sociale CGT appelle à une journée d’action et de mobilisation se situant en septembre ou octobre autour du projet de loi de Financement de la Sécurité Sociale et pour continuer à œuvrer pour retrait de la loi Santé .

Fédération Santé Action sociale, Montreuil, le 26 juin 2015 (communiqué de presse N°38)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.