Le mois revendicatif : du 3 avril au 3 mai 2018

La nécessité de rester visible et de maintenir la pression engage à une stratégie revendicative plus structurée de la part de la Fédération Santé et Action Sociale.
La nécessité de travailler sur les liens entre les luttes (de notre secteur d’activité et les autres) et la convergence tant attendue engage la Fédération Santé et Action Sociale à se joindre aux journées d’actions déjà posées dans l’agenda revendicatif.

C’est ce constat qui a conduit la Fédération Santé et Action Sociale à proposer un mois revendicatif du 3 Avril au 3 Mai 2018, ponctué par une journée d’action et de mobilisation hebdomadaire calée sur les dates prévues par les cheminots.
Ces journées d’actions et de mobilisations, rythmées par l’agenda des cheminots, seront animées par des initiatives ciblées et thématiques touchant notre champ fédéral, adaptables à souhait en territoire (journées de grève, délégations locales, conférences de presse, débrayages, assemblées générales, dépôts de cahier revendicatif…) sans s’opposer à toute action locale hors de ce calendrier revendicatif, bien au contraire.
Le calendrier du mois revendicatif est le suivant :
• Mardi 3 Avril : journée de mobilisation impulsée localement sur les revendications en territoire.
• Lundi 9 Avril : Urgences et Protection de l’enfance.
• Jeudi 19 Avril : journée de mobilisation interprofessionnelle, avec un appel de toute la fédération à la grève et aux manifestations
• Mardi 24 Avril : Psychiatrie, EHPAD et prise en charge à domicile, prise en charge du handicap.
• Jeudi 3 Mai : Maternité, accueil des précaires et des migrants.

file:///C :/Users/cgt/Downloads/tract_macron_declare_la_guerre_a_la_fp_04-2018%20(1).pdf

file:///C :/Users/cgt/Downloads/lettre_ouverte_citoyen.ne.s_300318_%20(1).pdf

 

Imprimer cet article Télécharger cet article