TOUTES ET TOUS ENSEMBLE le JEUDI 28 JUIN

L’intersyndicale appelle à une Journée nationale de GREVE ET de MANIFESTATION 

Départ 12h de la Place Béraudier (Gare de la Part Dieu coté centre commercial) en direction de la place Bellecour.

 

Nous appelons l’ensemble des personnels de la Santé et de l’Action Sociale à faire grève et à manifester (vous pouvez faire grève 1h, 2h, 3h,…, la journée)!

Pour des services publics de qualité

Pour une juste rémunération du travail

Pour des conventions collectives et des statuts garantissant les droits des salariés à travailler dignement

Pour une protection sociale solidaire, droit à une retraite décente

Le 28 juin 2018, dans le cadre de la mobilisation interprofessionnelle, les salarié-e-s de la santé se mobiliseront aussi pour :

  • Une négociation salariale immédiate pour le dégel de la valeur du point d’indice, le rattrapage des pertes subies et l’augmentation du pouvoir d’achat ;
  • Le maintien des CHSCT pour l’amélioration des conditions de travail ;
  • L’arrê̂t des suppressions d’emplois et les créations d’emplois statutaires dans les nombreux services qui en ont besoin et non un plan destiné à accompagner de nouvelles et massives suppressions ;
  • Un nouveau plan de titularisation des contractuel·le·s, de nouvelles mesures pour combattre la précarité et non pour favoriser son extension comme le préconise le gouvernement ;
  • Des dispositions exigeantes pour faire respecter l’égalité professionnelle ;
  • L’abrogation des jours de carence dans le public comme dans le privé ;
  • L’abrogation de l’article 93 du Statut de la FPH qui permet de licencier un fonctionnaire hospitalier ;
  • L’abrogation de l’article 70 du financement de la sécurité sociale qui met a mal nos conventions collectives.
  • La défense et la pérennisation du système de retraite par répartition et des régimes particuliers ainsi que l’amélioration de la reconnaissance de la catégorie active et de la pénibilité.
  • Pour des créations d’emploi pour travailler mieux dans les EHPAD ans 1/1 au pied du patient ;  200 000 postes dans l’action sociale.

….. comme ca peut plus durer….. la lutte continuera jusqu’à que l’on satisfasse nos revendications

Tract 28 juin 2018

 

Imprimer cet article Télécharger cet article