Commentaire CGT des instances CTE et CHSCT de décembre 2020

Les instances CHSCT et CTE du mois de décembre se sont déroulés dans une ambiance beaucoup plus apaisée. Est-ce le signe d’un dialogue social relancé ? A la CGT St Cyr, nous l’espérons, mais nous restons vigilants.

Pêle-mêle quelques informations de notre institution :

COVID :  => Du 1er septembre au 23 novembre 2020 :

  • 332 tests ont été réalisés pour les agents
  • Les tests antigéniques vont être mis en place.
  • 92 agents ont été infectés par le virus (une centaine à ce jour)
  • HDJ primevères I14 et HDJ/CATTP Gleizé G34 ont été fermés 1 semaine
  • 21 agents ont été placés en position de télétravail (dont 4 agents dit « vulnérable »), pas de télétravail pour les pôles, pas de télétravail pour les cadres de santé.
  • Pour les agents vulnérables ou à risques : ne pas hésiter à se rapprocher de la médecine du travail pour s’assurer que les conditions de travail sont sécures.

AUDIT USN1 (maison d’arrêt de Villefranche):

Lors du CHSCT du 1er décembre, un retour a été fait de l’audit de cette unité qui avait été décidé dans les suites de l’alerte CHSCT de juillet 2019.

Depuis un travail de réorganisation a été commencé qui va permettre à l’USN1 de redevenir un « vrai » CMP/CATTP du lundi au vendredi.

Les résistances sont nombreuses du coté du CHNO (somatique). Il existe aussi une problématique au niveau des locaux.

Le temps « cadre de santé » est maintenu à 50% pour permettre à cette équipe motivée et dynamique de mener à bien leur mission.

L’alerte CHSCT n’est cependant pas levée ce qui nous permettra de suivre ce dossier sur l’année 2021.

ELU G34 (CHNO) :

Le CHNO a déménagé les locaux de l’ELU sans réelle concertation et dans un local complètement inadapté à la mission qui incombe à cette équipe, mais aussi en termes de conditions de travail tout simplement.

De fait, en attendant les locaux adaptés, l’équipe de l’ELU s’est réorganisée temporairement et fait donc des allers-retours entre le CMP de Gleizé et le CHNO !!! Vous en conviendrez cela n’a rien de confortable.

Nos collègues du CHSCT du CHNO sont prévenus et devraient rencontrer rapidement l’équipe pour essayer de faire avancer les choses (le problème des locaux n’étant pas sous la responsabilité du CHSCT de St Cyr).

Si rien ne devait avancer nous déposerons une alerte CHSCT (si possible avec nos collègues du CHSCT du CHNO).

Nous nous sommes aussi mis en contact avec l’inspection du travail concernant l’attribution de la prime « urgence » qui pour l’instant est refusé aux équipes de l’ELU du CHNO et Tarare.

RECONSTRUCTION DES ROCHES :

C’est donc le bâtiment Hélianthe qui va être agrandit pour créer 2 unités de soins pour Ariane et l’UJA. Des esquisses ont été présentées aux équipes ce mercredi 16 décembre. Le dossier suit son cours. Le CHSCT y est associé. Les esquisses sont disponible et visible par tous au service des travaux jusqu’au 6 janvier 2021.

Locaux « LA VAGUE » à Vaise :

Ces locaux devraient accueillir après l’été 2021, les équipes de pédopsychiatrie initialement situé rue Tissot et accueillir le nouvel HDJ du G35.

Un bail sur 3 ans renouvelable 3 fois a été signé. Un budget de 270 000 euros/ an / sur 9 ans (travaux compris) sont prévus.

Une recherche de locaux provisoire est lancée pour les équipes de la rue Tissot.

BEAUJEU : Une recherche de locaux pérennes, indépendants est lancée.

OSV (Observatoire des situations de violence) :

Tout le monde s’accorde a dire que l’OSV est un outil indispensable à notre établissement. Une réunion sera programmée en janvier avec les membres de l’OSV, le président de CME, le CHSCT, et les acteurs des soins nécessaires à la relance de cet observatoire. Il est indispensable de le revitaliser pour qu’il prenne sa place naturellement dans le nouveau projet d’établissement.

FORMATION :

Budget global : 370.000 euros dont 180.000 pour la formation institutionnelle

Sujet à travailler : l’ingénierie de la formation à savoir comment optimiser les coûts de formation.

Nécessité d’un retour des stagiaires après chaque formation : ce qui n’était pas toujours le cas.

Revoir les contenus des formations en fonction des demandes des stagiaires et des nécessités de travail

Chaque agent peut demander et obtenir  l’ensemble de son programme de formation.

CPF  au 31/12 : une lettre sera adressée à chaque agent concernant la conversion des heures DIF. Conversion dont le délai est prorogée au 30.06.2021.

Point sur la situation des internes

La direction n’a aucune main sur le choix des internes. L’ARS a validé 6 postes mais 3 seulement ont été ouverts.

Réunion prévue le 6 janvier  avec le Pr Franck du Vinatier : en effet besoin d’explication quant au ratio : 43 postes internes au Vinatier pour 22.000 patients / 6 postes internes à St Cyr pour 13.000 patients

« Chantier Temps de travail » pour l’année 2021:

Une grande consultation va être lancée début 2021 par un cabinet d’audit qui aura pour mission d’investiguer sur l’ensemble de l’hôpital et pas seulement dans les unités de soins:

  • les organisations de travail
  • les temps de travail, la gestion du temps de travail, la charte du temps
  • les trames de référence, de planning…

Nous vous tiendrons informé de l’avancé de ce dossier sur lequel les organisations syndicales serons particulièrement vigilantes.

 

La CGT St Cyr.

21 décembre 2020

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.