Des Nouvelles du Vinatier : UMA => URGENCES !!!!! Lettre ouverte au directeur du Vinatier

Une lettre ouverte a été envoyé au directeur du Vinatier par la CGT du Vinatier pour dénoncé encore et encore les conditions de travail et de prise en charge des patients à l’UMA:

Mardi 23 juin 2015 : 20 patients, 4 en isolement.

Une régularité dans la galère

 Toujours de nombreux arrêts maladie non remplacés…Une équipe qui n’en peut plus tant physiquement que moralement et qui se sent délaissée …Une situation de danger permanent qui dure depuis trop longtemps….

Nous demandons le recrutement immédiat d’IDE

A situation de crise, solution de crise !

Nous demandons dès le dépassement de 11 patients que l’effectif de l’équipe du matin passe à :

3 IDE en hospitalisation, 1 IDE à la régulation, 1 IDE à la consultation, 1 ASD à 7h et 1 ASD à 8h30.

C’est un minimum pour rester professionnel, travailler avec humanité et prodiguer des soins de qualité.

La direction doit enfin entendre que la fluidité aux urgences ne pourra exister que s’il y a réouverture de lits d’hospitalisation classique.

La situation dans les CMP est aussi grave car les listes d’attente sont de plus en plus longues et sont un véritable entonnoir pour les urgences.

Nous attendons des décisions rapides qui prennent en compte nos revendications.

Pour la CGT

Le 23 juin 2015

 

Cette lettre ouverte vient faire suite a un dépôt de danger grave et imminent qui a été déposé le 23/06/2015 (un DGI avait déjà été déposé le 15/06/2015) par une délégation CGT du CHSCT du Vinatier dont voila le contenu: 

Danger Grave et Imminent à l’UMA

Malgré le dernier DGI (danger grave et imminent) déposé le 15/06/2015, les conditions de travail du personnel et d’accueil des patients n’ont pas évolué.

Aujourd’hui, il y a à l’effectif 2 Infirmiers Diplômés d’Etat côté Hospitalisation, 1 IDE à la Régulation et personne pour les consultations alors que le service accueille 20 patients dont 4 à l’isolement.

Pour rappel, la capacité d’accueil de l’UMA est de 11 lits dont 3 espaces de soins intensifs.

Dans ces conditions, la règle de sécurité élémentaire qui consiste à ne pas entrer seul en CI ne peut pas être respectée.

Il y a donc une fois de plus une situation de Danger Grave et Imminent à l’UMA Ce mardi 23 juin 2015

Pour la délégation CGT au CHS-CT.

 

Consulté l’article sur rue89: L’hôpital du Vinatier gère la crise

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.