La pensée du jour : Nasrudin et son âne !

Nasrudin possède un âne. Un âne sur lequel il monte pour aller au marché, et qui lui sert aussi à porter les victuailles qu’il va vendre.

Il est pratique et sympa cet âne, il fait aussi un peu compagnon.

Mais il coûte cher quand même en rations d’avoine, et par les temps qui viennent il n’y a pas de petites économies.

Nasrudin a appris que l’on peut, sans danger, réduire les rations d’avoine, c’est même meilleur pour la santé, il ne s’en portera que mieux, l’âne. Il n’en sera que plus efficient !

Le tout c’est de mettre en place la diète de façon progressive, être attentif à ses effets. L’accompagner quoi.

Alors Nasrudin décide de réduire la ration d’avoine d’un quart, et sur un petit carnet, qu’il s’est procuré pour l’occasion, il note ses observations.

Premier mois de diète rien de bien notable.. Il a bien un peu maigri, mais bon, le surpoids c’est pas bon. Tout le monde sait ça.

Nasrudin réduit la ration d’un autre quart et note au fil des jours ses observations : l’âne braie moins, le voilà bien paisible, on dirait qu’en plus ça lui fait du bien, il est moins agité, l’âne, passé les premiers temps où il rouspétait devant ces restrictions. Il a l’air de bien s’y faire et de s’en porter mieux. La preuve : il a pratiquement cessé de regimber.

Au troisième mois Nasrudin réduit encore les fournées d’avoine. C’est plus facile, d’ailleurs. Il ne reste plus que 2 ou 3 poignées quotidiennes et quelles économies ! En plus cet âne devient de plus en plus placide, il s’habitue ! La preuve. Plus aucune rouspétance. Extrême docilité. Tranquillité totale. Apaisé +++ l’âne.

Un matin, fort de ses succès, alors qu’il s’apprête à diminuer encore, Nasrudin se rend auprès de l’âne qu’il découvre mort et allongé par terre.

Nasrudin note sur son petit carnet, celui qu’il a acheté pour l’occasion :

« Quel dommage, il est vraiment formidable ce régime, si cet âne stupide n’était pas mort, j’aurais pu réduire encore. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.