Commentaire CGT du CHSCT du 21 Mars 2017

Lors du débat télévisé du 20 mars 2017, le candidat Fillon a déclaré qu’il avait mis en place les ARS, et qu’il le regrettait maintenant car il constatait qu’elles sont devenues des organisations bureaucratiques déconnectées de la réalité. Nous nous demandons donc légitimement pourquoi les hôpitaux se précipitent toujours pour mettre en place des nouvelles organisations imposées par les susdites ARS !!!

 

A l’ordre du jour du CHSCT :

Visite CHSCT du service Edelweiss 1er :

A travers les redéploiements qui ont affectés les edelweiss, nous pointons :

  • Des atteintes portées au travail pluridisciplinaire et aux capacités d’échanges et de travail clinique d’une Equipe. Cela ne se réduit pas à une réduction de quotité de temps plein.
  • Nous déplorons l’urgence qui accompagne les restructurations, l’absence de participation réelle de l’ensemble du personnel et la difficulté d’appréhender les impacts des nouvelles organisations.

Visite CHSCT du service Condorcet :

C’est une équipe qui a été obligée de se réorganiser dans un contexte difficile (manque de personnel, changement d’encadrement,…) et qui garde cependant une bonne dynamique dans ce contexte de restructuration. RDV est pris en septembre pour une évaluation.

Equipe de nuit de l’ESCALE :

Un travail conséquent a été fourni par les professionnels de l’escale pour intégrer un nouvel agent. Nous relevons toute l’importance :

  • D’avoir du temps pour préparer ces nouvelles organisations
  • De pouvoir le présenter aux instances.

Nous avons donc proposé une présentation complète (organisation, cycle de travail, trame de référence) au prochain CHSCT du 16 mai 2017 (encadrement et agents de l’équipe concernée) et une évaluation à 6 mois après mise en place. Nous ne pouvons que nous féliciter de l’implication forte des agents dans la mise en place de leur organisation de travail.

Groupe de travail « Grève » :

  • la MDU ne fait pas partie du champ du principe de continuité de service public. Un service minimum n’est donc pas requis.
  • Nous rappelons la nécessité d’anticiper le plus possible pour que les agents puissent prendre connaissance de leur assignation, se déclarer grévistes.

Modalités de fonctionnement du futur comité d’analyse des conflits et de prévention des violences internes (CPVI) :

Après l’intervention du médecin représentant la CME, nous notons que ce comité, qui a pour vocation d’intervenir en dernier lieu suite à des conflits non résolus par les voies habituelles, doit impérativement intégrer des tiers extérieurs.

Questions diverses :

Les représentants de la CGT au CHSCT demandent à ce que la nouvelle organisation à 3 agents à la MDU soit présentée au prochain CHSCT du 16 mai 2017 (organisation, cycle de travail, trame de référence).

 

On peut repérer un fil conducteur à ce CHSCT :

  • L’urgence de prendre le temps de remettre les organisations et modifications des conditions de travail au cœur des instances

  • L’urgence d’associer réellement le personnel à ces modifications

  • La nécessité d’en évaluer sérieusement les impacts

Nous encourageons vivement les équipes à nous informer de toutes modifications de leurs conditions de travail qui ne seraient pas présentées aux instances.

Imprimer cet article Télécharger cet article