Non aux ordonnances qui vont installer la dictature patronale : Toutes et tous ensemble le 21 septembre !

Macron n’a pas gagné

 

 Les manifestations du 12 septembre ouvrent de grandes perspectives

 

Nous étions au moins 15 000 en manifestation dans le Rhône pour dire non à la politique de Macron et à la casse des garanties collectives.

 

500 000 dans toute la France.

 

Un objectif : développer nos droits sociaux et obtenir un vrai partage des richesses entre toute la population. C’est de cette société là que nous voulons et c’est cette société que nous défendrons tous ensemble.

 

Tous les manifestant-e-s qui ont participé à cette mobilisation ont contribué à ce qu’elle se termine bien. En effet, nous avions à peine fait 100 mètres que les CRS coupaient violement le cortège.

150 à 200 personnes se sont retrouvées emprisonnées dans une rue, juste parce qu’ils et elles venaient manifester.

 

Nous dénonçons cette répression mise en place par les pouvoirs public pour diviser, faire peur et bloquer toute contestation organisée par les salarié-e-s, les étudiant-e-s, les retraité-e-s, les privé-e-s d’emploi qui luttes et qui défendent leurs droits.

 

Les manifestant-e-s et les organisations syndicales n’ont pas lâché les « emprisonné-e-s » à ciel ouvert et ont obtenu leur libération… C’est tout un symbole dans la ville à Collomb.

 

Le 21 septembre on remet ça. Nous devons être encore plus nombreuses et nombreux en grève, dans la rue pour manifester et mettre la pression sur ce gouvernement.

 

Notre réflexion : la grève est un outil entre nos mains…C’est la grève qui nous permettra de gagner.

Si des centaines et des centaines de boites sont en grève, des milliers dans tout le pays, le gouvernement ne pourra pas tenir. Nous devons vraiment y réfléchir collectivement en discuter dans nos établissements, nos entreprises.

Non aux ordonnances qui vont installer la dictature patronale

Toutes et tous ensemble le 21 septembre !

Les modalités seront connues bientôt après la rencontre intersyndicale…Contactez nous

Vive la lutte …Vive les femmes et les hommes qui composent ce mouvement de résistance au capitalisme…

…et qui revendiquent une société juste et humaine.

 

 

Les commentaires sont fermés.